lundi 4 août 2014

Tournoi international de handball, les équipes nigériennes n'ont pas brillé


La recherche du titre de champion de la zone III, réservé aux moins de 20 ans, qualificatif pour le Championnat d’Afrique IHF TROPHY 2014 a été lancée au Togo le mardi 29 juillet, pour prendre fin le dimanche 03 août 2014. 
Au total 07 pays sont représentés dans cette zone par 13 équipes, dont 07 masculines et 06 féminines. Seule la Côte d’Ivoire a présenté uniquement des hommes. Ces 13 formations ont été réparties en 2 poules côté hommes et 2 poules côté Dames :

HOMMES  /                                          Groupe A : Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana

                                                                             Groupe B: Niger, Nigéria, Togo
 
 DAMES     / Groupe A : Benin, Burkina Faso, Ghana                              
                       Groupe B : Niger, Nigéria, Togo

Les résultats des matchs de la première journée du mardi 29 juillet 2014, ont donné en dames, une victoire du Bénin sur le Ghana 29 à 15 et les togolaises ont battu les nigériennes par 24 à 15. Côté masculin, le Togo a vaincu le Niger par 23 à 19, la Côte d’Ivoire s’est inclinée devant le Bénin par 18 à 31 et le Ghana a supplanté le Burkina Faso par 27 à 21.

Aux termes des rencontre, coté homme, c’est le Nigeria qui remporte cette édition, le trophée était revenu au Burkina Faso coté dame.

Nos ambassadeurs dames comme hommes ont fini sur la dernière marche. De tous les trois matchs joués par chacune de nos équipes, aucune victoire, ni même un nul.   Résultat, l’équipe féminine finie 6 ème sur 6 équipes. 6ème  place aussi pour les hommes sur 7 équipes.

Qu’est-ce qui s’est passé ? Les équipes n’étaient-elles pas prêtent pour cette compétition ?

Dans tous les cas, quelques chose n’a pas marché. Ces places qui n’honorent pas notre sport, doivent servir de leçons à la fédération nigérienne de handball ainsi qu’aux joueurs, afin qu’ils redoublent plus d’effort et relever ce sport pour pouvoir faire honneur au NIGER.

 

 

 


Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire