jeudi 13 novembre 2014

Lutte contre la corruption en milieu scolaire : La HALCIA multiplie ses actions dans les différents établissements de Niamey

                                  

    Lors de la rencontre

                                                                                                                  
    La Haute Autorité de Lutte Contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA) multiplie ses actions de sensibilisation sur la lutte contre la corruption notamment en milieu scolaire. C'est dans ce cadre qu'une importante cérémonie de remise de cahiers qui portent des messages d'intégrité aux élèves, s'est déroulée, au CEG 5 de Niamey. Cette cérémonie a été présidée par la ministre des Enseignements Secondaires Mme Béty Aïchatou Habibou Oumani en présence du président de la HALCIA, des cadres et conseillers du Ministère des Enseignements Secondaires, des membres et personnel de la HALCIA ainsi que des responsables régionaux des enseignements secondaires. L'objectif de cette activité pour la HALCIA, c'est de promouvoir le mérite et l'intégrité chez les jeunes qui constituent la relève de demain.
    Dans le discours qu'elle a prononcé peu après la réception des cahiers, la ministre des Enseignements Secondaires Mme Béty Aïchatou Oumani a remercié la HALCIA et ses partenaires pour les multiples appuis qu'ils ne cessent d'apporter à son département ministériel. Ces appuis cadrent bien avec les objectifs des autorités de la 7ème République qui ont fait de l'éducation une priorité des priorités du programme de la renaissance du Niger cher au Président de la République, Chef de l'Etat SE Issoufou Mahamadou. La Haute Autorité de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (HALCIA), vient d'honorer cette ambition à travers l'octroi de cahiers aux ambassadeurs de lutte contre la corruption en milieu scolaire, le CEG 5 de Niamey. Les élèves du CEG 5 de Niamey sont déclarés ambassadeurs de lutte contre la corruption, il y a plusieurs mois de cela. C'était suite à un cross organisé par la HALCIA à l'intention des élèves du secondaire de Niamey et les élèves du CEG 5 ont remporté la coupe mise en jeu à cette occasion. Depuis lors, ils sont considérés comme les ambassadeurs de lutte contre la corruption. Ainsi, pour faire de cet établissement une vitrine de ce combat, la HALCIA avec l'appui de OSIWA a édité des cahiers comportant des messages de l'intégrité tels que « Non à la corruption pour une école de qualité ». L'édition de ces cahiers par la HALCIA est une réponse à l'appel du Président de la République, Chef de l'Etat Elhadji Issoufou Mahamadou qui fait de l'école un socle par excellence par lequel se construit tout développement, a indiqué la ministre des Enseignements Secondaires.
    L'école a-t-elle ajouté est l'instrument le mieux indiqué pour incruster les grandes valeurs de paix, d'équité, de justice et de citoyenneté. En s'adressant aux ambassadeurs de la lutte contre la corruption, les élèves du CEG 5, la ministre leur a indiqué qu'ils sont déjà outillés sur la lutte contre la corruption et les infractions assimilées. « Vous êtes aussi choisis pour cette lourde et noble mission afin de bouter hors de notre pays ce fléau dont la persistance ne laisse aucune chance au citoyen de vivre dans la quiétude et la paix, encore moins une quelconque perspective de développement ». Elle a rappelé les différents appuis que la HALCIA a apportés à l'enseignement secondaire dans l'organisation et le déroulement des examens du BEPC de la session 2014. La ministre a lancé un appel à chaque institution de la République, chaque démembrement de l'administration, chaque organisation prise individuellement ou dans un collectif, chaque citoyen en ce qui le concerne, d'apporter son concours pour la réalisation d'une éducation de qualité dans notre pays. Elle a enfin saisi cette occasion pour témoigner à la HALCIA, et à son Président toute sa satisfaction et son entière disponibilité à poursuivre ce partenariat dans le domaine de l'éducation. Pour sa part, M. Issoufou Boureima, président de la HALCIA a parlé du partenariat entre la HALCIA et le Ministère des Enseignements Secondaires. Un partenariat qui a produit beaucoup de fruits dont les plus récents sont dans le cadre de l'organisation du BEPC 2014. Il s'agit principalement à ce niveau pour la HALCIA d'apporter un appui dans l'organisation de ces examens dans le but de lutter contre les fraudes. Il a précisé que cette cérémonie est aussi une manière de rendre visite aux ambassadeurs de la lutte contre la corruption, c'est-à-dire les élèves du CEG 5 de Niamey. Au terme de son intervention, il a salué les partenaires de son institution à savoir OSIWA, l'Ambassade des Etats Unies au Niger, le PNUD et plusieurs autres structures. Une visite guidée des salles de classe et des bureaux de l'administration, a ensuite été organisée. Les responsables de l'établissement ont exprimé un certain nombre de doléances à la ministre qui a pris bonne note et assuré les responsables que les demandes seront examinées en vue d'apporter des réponses dans les meilleurs délais.
    ALI Maman

    Réactions :

    0 commentaires :

    Enregistrer un commentaire