mardi 18 novembre 2014

Implication des religieux dans la prévention de l’Ebola



 

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de préparation et de réponse de la Maladie à virus Ebola,  le ministre de la Santé Publique, M. Mano Aghali a rencontré, le mardi 11 novembre  les leaders religieux musulmans et le mercredi 12 novembre, les chrétiens. A l’ordre du jour, échanger sur les mesures prises par le Niger, sensibiliser, mobiliser et plaider auprès des leaders religieux pour barrer la route à Ebola.

Devant les représentants des associations musulmanes et chrétiennes,  le ministre de la Santé Publique a  rappelé le contenu en trois phases du plan national  , avant  l’épidémie, pendant et après de concert avec les partenaires techniques. En prenant la parole, les religieux, ont démontré leur entière disponibilité à participer à ce combat. « Le Coran prévoit des  mesures exceptionnelles pour des situations exceptionnelles comme une épidémie » soulignent les associations musulmanes qui se sont engagées à faire des prêches de sensibilisation notamment  sur le lavage des mains à l’eau propre et au savon. D’ores et déjà, elles sont en train de traduire le dépliant en arabe. Tout comme les leaders musulmans, les leaders chrétiens aussi ont apporté leur soutien à ce plan d’urgence tout en annonçant s’engager dans la même dynamique. Deux rencontres au cours desquelles 200 dépliants et 600 flyers ont été distribués.

En vue d’une synergie d’actions, Il est envisagé que  les deux groupes produisent des sermons communs et harmonisés pour la sensibilisation des fidèles. 

 

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire