mardi 23 septembre 2014

Lancement à Dosso de la 8ème édition du camp national des jeunes : Le ministre d'Etat Albadé Abouba invite la jeunesse à s'impliquer dans les actions de salubrité

 
La 8ème édition du camp national des jeunes a été officiellement lancée, dimanche dernier, à Dosso. Ils sont plus de 400 jeunes nigériennes et nigériens à se réunir pendant une semaine à Dosso pour participer dans un esprit de fraternité et de solidarité à la préparation de la fête du 18 décembre que Dosso abritera. Placé sous le thème, «la cohésion des organisations des jeunes pour une construction nationale durable», ce grand rassemblement des jeunes, permet chaque fois aux participants de mener des actions communautaires utiles qui répondent aux besoins de la localité d'accueil. C'est ainsi qu'à Dosso, du 21 au 27 septembre 2014, des jeunes filles et garçons entreprendront des activités d'assainissement et de salubrité à travers la ville.
La cérémonie de lancement de ce camp des jeunes a été présidée par le ministre d'Etat à la Présidence de la République, président du comité inter ministériel de la fête du 18 décembre M. Albadé Abouba en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Abdoul Karim Dan Mallam , du gouverneur de la région de Dosso, M. Seydou Zataou Ali, du président du conseil régional de Dosso M. Hima Mounkaïla, des autorités administratives et coutumières et de nombreux invités.
Dans le discours d'ouverture qu'il a prononcé à cette occasion, le ministre d'Etat à la Présidence de la République a indiqué que l'année 2014, est l'année de Dosso, région phare qui est désormais sous les feux de l'actualité avec notamment le chemin de fer et le port sec. Après les scouts a-t-il dit, Dosso a également bénéficié du service national de participation dans les actions de salubrité et d'assainissement.
Le président du comité inter ministériel de la fête du 18 décembre a longuement expliqué les objectifs assignés à Dosso Sogha avant de s'appesantir sur l'état des préparatifs de la fête du 18 décembre et les différentes réalisations qui verront le jour à cet effet. M. Albadé Abouba a invité la jeunesse nigérienne réunie à Dosso à s'impliquer dans les actions de salubrité et d'assainissement pour rendre Dosso Sogha afin que la fête du 18 décembre soit couronnée de succès.
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, M. Abdoul Karim Dan Mallam a pour sa part indiqué que ce camp national des jeunes figure en bonne place avec le conseil national de la jeunesse parmi les dispositifs que le Mnistère de la Jeunesse et des Sports a mis en place afin de poursuivre cette mission combien importante de faire de la jeunesse une force de propositions et d'actions. S'adressant ensuite aux jeunes, le ministre de la jeunesse et des sports leur a indiqué que la ville de Dosso attend qu'ils concrétisent dans la fraternité, leur engagement de l'aider à vaincre le défi de l'insalubrité. M. Abdoul Karim Dan Mallam a exhorté les jeunes à l'union et au bon vivre ensemble tel que le règlement du camp leur demande. Le ministre de la jeunesse et des sports a souhaité qu'au terme de ce camp soit mis en place un projet de brigade citoyenne des jeunes pour la salubrité en vue de la pérennisation des importantes actions qui seront réalisées.
jeunesse-dosso

M. Abdoul Karim Dan Mallam a annoncé la préparation au sein de son ministère d'un projet de formation des responsables d'associations des jeunes aux différentes compétences d'organisation et de gestion de camp de jeunes. Un projet qui a-t-il dit permettra de multiplier les camps des jeunes au Niger mais surtout de responsabiliser pleinement les associations des jeunes dans la conduite, le développement et la diversification de ces actions citoyennes dont notre pays a besoin tant en milieu rural qu'urbain.
Le président du conseil national de la jeunesse M. Oumarou Alio a au nom de la jeunesse nigérienne indiqué que ce grand rassemblement de la jeunesse nigérienne leur offre un cadre d'échanges, de brassage culturel, d'épanouissement, de découverte et surtout de participation à diverses activités de développement communautaire et de renforcement de capacité. C'est la première fois a-t-il précisé qu'un camp de jeunes se tient en région ce qui va leur permettre non seulement de travailler activement sur les différents chantiers de la fête tournante du 18 décembre à Dosso, mais aussi de contribuer à un des projets nobles auquel tient le Président de la République Issoufou Mahamadou en l'occurrence Dosso Sogha.
M. Oumarou Alio s'est longuement penché sur la situation des jeunes qui n'ont pas la moyenne requise pour poursuivre leurs études, le sort réservé aux jeunes diplômés sans emploi, aux jeunes entrepreneurs et aux jeunes en milieu rural qui végètent dans l'oisiveté après la saison des pluies. C'est pourquoi, le conseil national de la jeunesse demande au gouvernement et ses partenaires au développement de doter le Ministère de la Jeunesse et des Sports de moyens nécessaires pour absorber ce flux mais aussi pour construire et équiper des centres de jeunes dans toutes les communes du Niger et de créer un fonds d'investissement pour la jeunesse.ministre-jeunesse
A l'adresse des jeunes, le président du conseil national de la jeunesse leur a demandé de respecter rigoureusement les consignes qui leur seront données afin que ce camp soit une grande réussite à l'image des multiples actions et réalisations du conseil national de la jeunesse du Niger.
Le gouverneur de la région de Dosso M. Seydou Zataou Ali a dans son discours de bienvenue indiqué que la jeunesse occupe une place de choix dans le programme de renaissance du Niger initié par le Président de la République Issoufou Mahamadou dans l'intérêt des populations nigériennes. M. Seydou Zataou Ali a adressé ses remerciements au Ministère de la Jeunesse et des Sports et à ses collaborateurs pour cette noble initiative d'appuyer l'organisation de la fête du 18 décembre 2014 par la mise à la disposition de la région de ce camp de jeunes pour l'assainissement et la salubrité publique de la ville de Dosso.
Auparavant, le président du conseil régional de Dosso et le maire de la commune ont pris la parole pour remercier le Ministère de la Jeunesse et des Sports pour le choix porté sur Dosso pour abriter ce camp des jeunes, un choix motivé par les évènements du 18 décembre. Ils ont par ailleurs invité les jeunes à être les ambassadeurs de leur région respective et de faire part des réalisations concrètes en cours à l'occasion de cette fête.
Ce camp des jeunes a précisé le président du conseil régional de Dosso M. Hima Mounkaïla cadre parfaitement avec la finalité de la décentralisation qui favorise la participation des administrés à la gestion de leurs propres affaires surtout les jeunes qui représentent le groupe d'âge le plus important du pays. Le président du conseil régional a souhaité que les jeunes de Dosso prennent le relais de ce camp lorsqu'il aura achevé ses activités.

Mahamane Amadou ONEP Dosso

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire