jeudi 3 juillet 2014

Lancement des activités du PRODEC dans la région de Tillabéri


C’est avec un immense plaisir que les jeunes de la commune de Tillabéri se sont retrouvés dans la salle de réunion du Gouvernorat de Tillabéri pour assister au lancement des activités du Projet de Développement des Compétences pour la croissance (PRODEC). Organisé par le ministère de la formation professionnelle et de l’emploi en partenariat avec la Banque Mondiale, le projet couvrira toutes les huit (8) régions du pays et va durer 6 ans. Il a pour objectif général d’améliorer l’efficacité de la formation technique et professionnelle formelle, les programmes de développement des compétences à court terme et l’apprentissage dans les secteurs prioritaires.
Quant aux objectifs spécifiques ils se résument à :

-          la création d’emplois dans les secteurs prioritaires (notamment les travaux de génie civil pilotés essentiellement par le secteur privé et les opérations liées aux grandes infrastructures, dont l’exécution dépend, à l’heure actuelle, de l’importation de main-d’œuvre étrangère) ;

 

-          la création de stimulants afin d’amener le secteur privé à mettre en valeur des créneaux économiques pour lesquels le Niger dispose d’avantages comparatifs ;

 

-          l’investissement dans l’éducation/formation afin d’assurer la disponibilité de compétences techniques qui constitue l’un des piliers de la stratégie du gouvernement en matière de développement et de diversification de l’économie.

 Ainsi au terme de ce projet plus de 10.000 jeunes seront aidés à travers des formations professionnelles, des mises en position de stages et des appuis en kits et matériel. Les bénéficiaires directs du projet sont les jeunes (filles et garçons) âgés entre 15 et 25 ans du milieu urbain et rural.

Pour cette première année quelques 105 jeunes seront formés pour la région de Tillabéri repartis comme suit :

-          revêtement (carrelage, pavage) : 15 jeunes

-          plomberie sanitaire : 15 jeunes

-          conduite gros engins : 15 jeunes

-          pisciculture : 20

-          transformation agroalimentaire : 20

-          cuisine & pâtisserie : 20

Dans son discours de lancement, le SG du gouvernorat de Tillabéri a vivement remercié la Banque Mondiale pour avoir financer ce projet très salutaire et très bénéfique pour les jeunes du Niger en général et ceux de la région de Tillabéri en particulier.

Quant aux jeunes, après avoir aprecié le projet, ils ont fait une recommandation à l’endroit du PRODEC. C’est la prise en compte de toute la tranche d’âge des jeunes conformément à la charte africaine de la jeunesse qui définit le jeune comme toute personne (filles ou garçons) âgés entre 15 et 35 ans.
 
Par Mr Abdoul Salam Yacouba Point Focal CCAJ/Tillabéri

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire