mardi 1 juillet 2014

Debut des epreuves du bac session 2014



Ce sont 30454 candidats répartis dans 80 jury à travers le Niger qui font face aux épreuves du Bac session Juillet 2014. Début qui s’annonce bien et dont toutes les conditions ont été mises pour la bonne réussite de ces examens a annoncé le ministre chargé des enseignements supérieurs. Un Bac qui a connu beaucoup d’innovations ainsi qu’une hausse de l’effectif.

Selon M. Asmane Abdou, les innovations portent sur l'avènement de nouvelles série et spécialité dans les domaines des Enseignements Professionnels et Techniques. En effet, à compter de cette session de bac, le baccalauréat professionnel et technique inclue les élèves de quatre (4) lycées professionnels de l'intérieur du pays. C'est ainsi que le Lycée Technique de Diffa présente 58 candidats dont 28 en électronique et 30 en Industries Pétrolières. Le Lycée Technique de Doutchi compte 57 candidats dont 33 en génie civil, 8 en techniques quantitatives de gestion ; et 16 en techniques commerciales. Le Lycée Professionnel d'Agadez quant à lui, présente 41 candidats dont 23 en tourisme et 18 en hôtellerie-restauration et le Lycée Professionnel de Téra qui présente 63 candidats dont 35 en production végétale, et 28 en production animale.

En dépit des grèves des syndicats d’enseignants et élèves, les examens se tiennent aux dates indiquées. Premier diplôme universitaire, le bac constitue la clé pour les études supérieurs. c’est pourquoi le ministre Asmane Abdou a affirmé qu’aucune fraude, tricherie ou corruption ne sera tolérée tout en annonçant que les nigériens attendent des examens propres.

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire