dimanche 12 mai 2013

Le médecin aviculteur

Il s’appel Koundi Mamadou INOUSSA étudiant dans le domaine de la médecine, il est en outre propriétaire d’une ferme avicole. Pour ce jeune, l’élevage est une passion, il caressait ce désir de créer sa propre ferme depuis son jeune âge. Mis a part ce fait, il n’est pas de ces jeunes qui se contentent juste des études car dit-il « même avec un doctorat en médecine, il y’a une possibilité de ne pas avoir aussi un salaire décent. C’est donc dans l’optique de subvenir à mes propres besoins et de soutenir aussi mes parents que je me suis lancé dans cette aventure ». Après plusieurs tentatives infructueuses auprès des Banques de la place pour l’octroi d’un crédit pour réaliser son projet. Il a finalement décidé de se lancer avec ses propres moyens ; ce qui n’a pas été facile car ce projet n’aura pas vu le jour, s’il n’avait pas pu économiser sa bourse d’étude qui est de 96 000 FCFA par trimestre et avec la contribution de ses parents. Au début, il avait 200 poules pondeuses dont la majeure partie à été perdue un mois après le début de l’exploitation. Cela n’a pas ébranlé sa détermination. Actuellement il a une capacité de production de 3 casiers par jour. Pour ce qui est de la gestion de son temps, « J’arrive à concilier mes stages, mes cours et la gestion de la ferme grâce à un planning rigoureux » nous a confié Inoussa qui appel ses frères et sœurs à ne pas se limiter aux études seulement car il existe plusieurs opportunité qui n’attendent qu’à être explorer.

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire