dimanche 28 avril 2013

Mobilisons-nous jeunes pour la paix



Pas de développement sans paix  a-t-on coutume de dire,  c’est dans le cadre de la promotion cette  paix dans le nord du Niger, que les jeunes du cadre de concertation des associations de jeunesse d’Agadez en collaboration avec la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la culture  ont organisé une caravane de sensibilisation sur la culture de la paix dans la commune rurale de Timia et alentours avec le soutien financier de l’UNICEF à l’occasion de la 9e édition du festival de l’Aïr.
Sept (7) villages à savoir Dabaga, Elmecki, Irénatt, Tewatt, Oufen, Tefaraout et Timia ont été sillonnés par la caravane qui est composée de quatre animateurs, d’un superviseur issu du CCAJ/Agadez et de deux responsables de la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la culture. Les séances de sensibilisation sont animées en tamasheq et en haoussa, ce qui a fortement contribué à mobiliser des foules immenses composées des femmes ,des hommes, des jeunes et même des enfants qui écoutent attentivement les thèmes abordés qui ont eu pour nom paix et développement, gestion non violente des conflits ainsi que la tolérance. Apres chaque séance de sensibilisation, des échanges fructueux sont engagés entre les membres de la caravane et les villageois, ce qui était une occasion pour ces derniers de poser des questions relatives à la paix et obtenir des réponses idoines de la part des « caravaniers » qui sont rompus en cette matière. Enfin il faut noter que selon les témoignages de certains chefs des villages que la caravane a visités, cette idée doit être encouragée et soutenue par l’état et ses partenaires afin que la paix que nous voulons pour le Niger, pour l’Afrique et pour le monde entier soit durable voir définitive.

Ibrahim Moussa Mariko CRJ/Agadez
  

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire