mardi 17 juin 2014

YALI


Le programme YALI a été lancé en 2010 par le président américain Barack Obama. Elle se veut une initiative qui a pour objectif de soutenir les jeunes leaders africains dans leurs travaux visant à stimuler la croissance et la prospérité, à renforcer la gouvernance démocratique et améliorer la paix et la sécurité sur tout le continent.

 L'investissement de ressources importantes de la part des Etats-Unis auprès de la prochaine génération de leaders africains, par le biais de YALI, vise à améliorer les compétences en leadership, à renforcer l’entrepreneuriat et à rapprocher les jeunes leaders africains entre eux-mêmes et avec les Etats-Unis et le peuple américain.

A partir de 2014, le programme YALI servira à faire venir annuellement 500 jeunes aux Etats-Unis où ils pourront acquérir une formation académique et de leadership au sein d’Universités et de grandes écoles américaines, avec pour but d’atteindre le nombre de 1000 participants par an dans les cinq prochaines années. Les boursiers recevront une formation de classe mondiale ainsi qu'un tutorat dans trois domaines essentiels à savoir: les affaires et l'entrepreneuriat, le leadership publique et l'administration publique.

 L'expérience comprendra un sommet présidentiel à Washington où les boursiers pourront interagir avec de hauts dirigeants du gouvernement américain, avec des leaders civiques et du monde des affaires, y compris avec le président Obama.


 Le programme concerne les jeunes dont l’âge est compris entre 25 et 35 ans.
En 2010, des jeunes leaders africains ont bénéficié de ce programme et ont eu l'occasion de se rendre à la maison-blanche où ils ont pu participer à un échange interactif et à un dialogue sur le leadership, la responsabilisation des jeunes et la bonne gouvernance.

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire