lundi 26 mai 2014

Bientôt la fin de l’année scolaire


Dans quelques semaines, les écoles clôtureront l’année. Si pour les classes de passages, ont procède aux dernières évaluations, dans les classes d’examens, ce sont les examens blancs qui sont en cours. L’heure est aussi et surtout au bilan, voir ce qui a été fait ainsi que ce qui est faisable avant la date butoir. La situation n’est pas la même selon qu’il s’agisse des écoles publiques ou privées. Pour les premières,  le retard dû au démarrage des cours ainsi que les incessantes grèves des enseignants mais aussi des élèves rendent impossible l’achèvement du programme dans beaucoup d’établissements publics. Alors ont tente de rattraper le temps perdu avec les cours de rattrapage dispensés souvent à la hâte. Dans les écoles privées, le constat est tout autre, ont se glorifie d’avoir terminé le programme et pensent déjà à corriger les examens des années antérieurs ou faire un deuxième examen blanc. 
Chaque année, c’est malheureusement le même constat qui se dégage : un programme inachevé dans les écoles publics, bien que ce soient ces écoles qui accueillent le plus grand nombre d’élèves venant pour la plupart de milieux pauvres.
Il est certes bien d’encourager l’envoi des enfants à l’école, mais il est tout aussi important de veiller à ce que ces enfants aient une éducation de qualité. 

Par Jeunesse du Niger

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire