mardi 1 octobre 2013

Rentrée scolaire des collèges et lycées et déjà « les sifflets » commencent



Fin des vacances pour les élèves des collèges et lycées du Niger, ils reprennent la route de l'école. Une rentrée effectuée ce mardi, sans qu’il n y ait cette année une menace de boycott de la part des syndicats d’enseignants comme ce fût le cas l’an dernier, même s’ils qualifient cette rentrée de politique. Par contre du côté des élèves, ils ont lancé un mot d’ordre de grève ce jour même. Le motif n’est autre que le non respect de leur plateforme revendicative par les autorités en charge de l’éducation, tout en annonçant que les conditions ne sont pas réunies pour une rentrée effective. Cependant, ce mot d’ordre n’a pas été suivi dans plusieurs écoles comme c’est le cas au lycée Issa Korombé.
En plus de la construction de classes en matériaux définitifs, de l’achat d’un grand lot de fournitures scolaires, il semble qu’il reste encore des actions à mener pour une unanimité sur l’effectivité de la rentrée scolaire.
Au Niger, le taux brut de scolarisation est estimé à 79,2%.
Pour que les parents, surtout ceux situés dans les zones rurales (qui sont d’ailleurs les plus nombreux), continuent d’envoyer leurs enfants à l’école, des efforts considérables doivent être déployés. En faisant cela nous pouvons espérer voir un jour, tous les fils et filles du Niger bénéficier des mêmes chances de réussite. 

Par Islamane Abdou

Réactions :

1 commentaires :

  1. C est vrai bcp reste à faire. Mais nos jeunes doivent comprendre qu il vaut mieux peu, que pas du tt!!

    RépondreSupprimer