mercredi 23 octobre 2013

Pose de la première pierre d'un amphithéâtre de 1000 places à l'Université Abdou Moumouni


Le ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, M. Asmane Abdou, a procédé vendredi dernier à la pose de la 1ère pierre pour la construction d'un amphithéâtre d'une capacité de mille places à la Faculté des Sciences et Techniques (FAST) de l'Université Abdou Moumouni de Niamey (UAM). Avec cet amphithéâtre de mille places, les problèmes d'infrastructures d'accueil de cette faculté seront atténués. 

En procédant à la pose de la première pierre, le ministre en charge de l'Enseignement supérieur a indiqué que la formation, la recherche et l'innovation sont des facteurs indispensables pour disposer de ressources humaines capables d'impulser le développement et par la même occasion procurer au peuple une amélioration de son bien-être. C
M. Asmane Abdou a indiqué que le Président de la République en personne a donné des instructions pour que l'ensemble des étudiants qui avaient sollicité une inscription dans une faculté quelconque soit accepté. «C'est vrai que la capacité d'accueil ne permet à l'université d'absorber tout ce flux. C'est pourquoi, nous avons cherché à mettre à votre disposition des amphithéâtres de grande capacité. J'espère que les instructions du Président de la République seront respectées », a-t-il dit.

Quant au vice recteur de l'UAM, Pr Boureima Amadou, il a rappelé que depuis la création de l'Université, elle a formé des cadres qualifiés pour les services publics et privés avant de souligner qu'en 2012, l'institution a formé 29.229 diplômes dans les différents champs disciplinaires. Le vice recteur a aussi dit que 12.788 étudiants sont régulièrement inscrits en 2012-2013 et plus de 6.140 nouveaux viendront s'ajouter cette année parmi lesquels 682 pour la faculté des sciences et techniques.
Pour le doyen de la faculté des sciences et techniques, Pr Alassane Abdoulaye, il y a longtemps que qu'ils attendent ce moment. En effet, dit-il, au regard des besoins cruciaux d'infrastructures de la faculté, la construction d'un Amphithéâtre de grande capacité est plus qu'opportune. «Chaque année, les effectifs d'étudiants augmentent considérablement, atteignant 2.622 étudiants en 2012/2013, dont une section de près de 700 étudiants et 9 sections de plus de 100 étudiants chacuen. Dans le même temps, la capacité d'accueil de la faculté se limite à deux amphithéâtres de 300 et 150 places et une salle de cours de 90 places. ''La capacité d'accueil de notre faculté est donc largement dépassée'' a-t-il souligné.
Pour la rentrée 2013/2014, la Faculté des Sciences et Techniques a enregistré 2.100 demandes d'inscription. 682 dossiers ont été retenus et près de 400 sont sur les listes d'attente. Il a indiqué que la construction de cet amphithéâtre qui vient augmenter la capacité d'accueil apparaît comme un début de solution aux difficultés rencontrées dans la gestion des effectifs. En effet, les retards accusés dans le déroulement des années académiques sont pour l'essentiel imputables à l'insuffisance des salles de cours, des laboratoires et équipements de travaux pratiques. Il a aussi sollicité le démarrage rapide de la construction des salles de cours de 250 places prévues en même temps que l'amphi 1.000 places mais aussi des laboratoires de travaux pratiques.

Source : le sahel

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire