mardi 15 septembre 2015

Rentrée scolaire dans les lycées du Niger : 472.635 lycéens reprennent le chemin de l'école

Les élèves du second cycle du secondaire, ou lycées ont repris le chemin de l'école, ce 15 septembre. À la veille de l'événement, la ministre des Enseignements secondaires Mme Bety Aichatou Habibou Oumani a délivré un message à travers lequel elle a souhaité une bonne rentrée aux élèves et à leurs encadreurs qui vont renouer avec l'ambiance des salles de classes.
Pour cette rentrée qui inaugure l'année scolaire 2015-2016, ce sont 472.635 élèves dont 188.168 filles, qui vont regagner 1009 Établissements d'enseignement secondaire, et occuper 9.123 salles de classes sous l'encadrement de 17.393 enseignants à travers le Niger, a relevé la ministre des Enseignements Secondaires. «Grâce à Dieu et à votre esprit de sacrifice, l'année scolaire passée s'est terminée sur une note de satisfaction générale avec des résultats encourageants qui nous rassurent quant à l'option de reconstruction de l'école nigérienne prise par les autorités de la 7ème République», s'est réjoui Mme Bety Aichatou Habibou Oumani, avant de féliciter et encourager tous ceux qui ont contribué à l'atteinte de ces résultats.



La ministre a eu également une pensée à l'endroit des élèves de la région de Diffa qui, a-t-elle déploré «ont vécu une année 2014-15 difficile, du fait des conditions singulières et éprouvantes imposées par le terrorisme abject de Boko Haram». Mme Bety Aichatou Habibou Oumani a tenu à les rassurer. «Ils ne doivent pas désespérer car comme l'année passée, l'État sera présent à leur côté, pour leur assurer une scolarité stable, loin de la psychose entretenue par les marchands du mal dont l'action n'a que trop terni l'Islam, une religion de paix, qu'ils prétendaient servir par la violence et le crime», a-t-elle dit.

Pour ce qui est du bilan de l'année scolaire passée, la ministre des Enseignements secondaires a rappelé qu'il est caractérisé par un taux de réussite de 45,87% au BEPC et un taux de passage en classes supérieures nettement meilleur à ceux années précédentes. Toutefois, a-t-elle reconnu, beaucoup reste à faire et, à cet effet, le ministère envisage plusieurs mesures visant à améliorer les conditions d'apprentissage et de transmission de connaissances, et qui portent entre autres sur la dotation des élèves et professeurs en Kits de fournitures scolaires ; la mise en place des manuels scolaires ; la création et l'équipement des bibliothèques ; le renforcement des capacités des enseignants à travers un encadrement continu ; la relance de l'enseignement scientifique ; la réintroduction de l'Instruction civique et Morale ; la réintroduction de l'histoire et de la Géographie au BAC scientifique ; la réintroduction de la dictée au BEPC ; la mise en application des nouveaux programmes révisés.

«Je saisis cette occasion pour rappeler que notre école est et doit rester républicaine jusqu'au bout, intégratrice, porteuse de valeurs fondamentales d'égalité et de justice. Des valeurs qui forgent l'esprit critique, la citoyenneté et le réflexe démocratique chez nos enfants. Ces atouts sont des semences,
inaltérables du bel avenir que nous ambitionnons de construire pour notre jeunesse», a déclaré la ministre des Enseignements secondaires. C'est dans cette optique, a-t-elle expliqué que la rentrée 2015-16 est placée sous le signe de la restauration de l'environnement biophysique à travers l'Initiative «Un élève, Un arbre». Et en guise d'encouragement, cette opération sera sanctionnée, par la distinction des efforts les plus méritants, a assuré la ministre Aichatou Habibou Oumani.

Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire