mardi 28 janvier 2014

Forum International des Jeunes sur la Paix et la Sécurité


Tahoua la capitale de l’Ader accueille depuis ce mardi 28 janvier 2014, la première édition du Forum International des Jeunes sur la Paix et la Sécurité sous le haut patronage du Premier Ministre du Niger, Brigi Rafini. Initiative du Conseil National de la Jeunesse du Niger, cette rencontre a pour thème : l’apport de la jeunesse dans la construction de la paix, enjeux, défis et perspectives. Les troubles auxquels font faces certains pays de notre continent sont au cœur des préoccupations de la génération consciente car étant la première victime. D’où l’importance d’un tel forum, réunissant plus de 200 jeunes venus des huit régions du Niger ainsi que de la Côte d’ivoire, du Benin, de la Mauritanie, du Burkina Faso, de la Centrafrique, du Mali et du Nigeria.
« Ce forum nous donne l’occasion de montrer, à la face du monde, que la jeunesse africaine est capable de dépasser les considérations futiles pour, inscrire résolument et de façon concertée, son action dans ce qu’il y a de plus noble et de plus fondamentale pour notre développement »,  a annoncé Aliou Oumarou, Président du Conseil National de la Jeunesse du Niger lors de la cérémonie d’ouverture.
Tout en garantissant son soutient aux actions que les jeunes vont entreprendre pour préserver et consolider la paix, la tolérance et la sécurité, le Premier Ministre a salué cette initiative citoyenne avant de rappeler les efforts que les autorités déploient en vue de promouvoir des actions spécifiques au profit de la jeunesse.

Deux jours durant lesquels les participants se pencheront sur les mécanismes permettant de mutualiser leurs acquis et expériences en matière de mécanismes de prévention, de gestion et de promotion de la paix à l’exemple de la problématique de paix et de la sécurité au Sahel et au Sahara, des menaces et facteurs de risque sur la paix et la sécurité au Niger et au Sahel ou encore la résilience de la jeunesse face aux menaces de la paix et la  sécurité en Afrique. Au sortir de la rencontre, ils adopteront une déclaration dite de Tahoua qui servira de leitmotiv pour l’engagement solennel de la jeunesse sur ces questions.

Réactions :

1 commentaires :

  1. C'est un plaisir en tant que jeune de voir l'engagement du Gouvernement à accompagner les jeunes dans toutes les actions qu'ils auront à entreprendre. Luttons pour que la paix règne dans le monde . La promotion de entrepreneuriat des jeunes est primordiale pour le développement d'un pays.
    Vive la jeunesse Nigérienne et du Monde d'entier

    RépondreSupprimer