samedi 16 mars 2013

FoRum des Jeunes du Niger/Les jeunes au coeur du développement du Niger - Post 2015 : une rencontre réussie


Du 11 au 14 mars dernier se sont tenus les travaux du  forum national sur la jeunesse au Palais du 29 juillet de Niamey. Le thème qui a été retenu pour ce forum est « les jeunes au cœur du développement du Niger post 2015 ». 200 jeunes filles et garçons venus des huit régions du Niger ont débattu par la méthode du café mondial, sur des thématiques relatives à la santé  de la reproduction des jeunes et adolescents ; l’éducation et la formation ; la migration et les jeunes ; la participation civique ; la transition vers des emplois décents pour jeunes etc. A l’issu du forum, ils ont produit un livre blanc qui a été remis aux autorités du pays.
A l’occasion de la clôture de ce forum, le Directeur de cabinet du ministre de la Jeunesse des Sports et de la Culture, Harouna Dan Tonka a indiqué qu'il est difficile de clore des débats aussi passionnants sur les thèmes  exposés mais surtout sur le devenir de la jeunesse. « J'ai su, à travers les comptes rendus détaillés de vos débats toute l'importance que vous avez accordé  à ce Forum et j'ai particulièrement noté avec satisfaction l'engouement de tous les participants suscité par la richesse des exposés et la qualité des échanges qui en ont suivi ; ce qui vous à permis d'aboutir à des résultats à la hauteur de vos attentes et aspirations. Il me plaît ici de vous exprimer toute ma satisfaction et ma reconnaissance pour te travail ainsi abattu et de vous remercier très vivement » a dit le Directeur de cabinet du ministre de la Jeunesse des Sports et de la Culture. La Représentante de l’UNFPA, Mme Monique Clesca, a quant à elle souligné  qu’au cours de ce forum les jeunes ont pleinement participé  à la réflexion sur les différents thèmes. Elle a ajouté  que la méthodologie du café mondial utilisée au cours de ce forum a donné des résultats. « Vous avez fait des recommandations qui ont été éloquemment citées. Je pense que vous avez fait des choix, et vous avez identifié des priorités ; vous avez défini ce que vous voulez pour le Niger pour les années à venir »  a dit la Représentante de l’UNFPA à l’adresse des jeunes participants au forum. Elle a souligné que le Niger doit être fier de ces jeunes et du travail qu’ils ont abattu pendant ces quatre derniers jours. Le Représentant par intérim du PNUD, a lui indiqué  que les travaux de ce forum ont eu un écho retentissant. « Le PNUD a toujours œuvré en faveur des jeunes, de concert avec les autres agences du système des Nations Unies.  Son action est fondée sur la participation et le renforcement des capacités des organisations de la société civile et des communautés à la base » a-t-il ajouté. Le président du Conseil National de la Jeunesse, M. Aliou Oumarou a souligné que durant ces 4 jours, l'occasion  a été offerte aux jeunes nigériens pour travailler et échanger sur un ton franc et sincère sur leurs préoccupations communes et sur l'avenir qu’ils veulent pour leur pays après 2015. «  Nous sommes ravis de constater que les différents programmes de développement placent les besoins et aspirations des jeunes comme prioritaires. Cependant, nous savons tous, vous et nous que les jeunes sont extrêmement pauvres et confrontés à diverses privations en matière d'éducation, de santé, de formation, de protection sociale, d'emplois, de participation aux instances de prise de décision, pour ne citer que cela »  a dit le président du CNJ. Il a enfin indiqué que les  préoccupations des jeunes demeurent toujours d'actualité et méritent un traitement particulier car elles conditionnent  le développement durable de notre pays.
Source : Sahel Dimanche


Réactions :

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire